Ouvrier spécialisé vitivinicole

Les activités de l’agent viticole sont principalement liées à l’entretien de la vigne :

- au cours de l’hiver, l’ouvrier viticole taille la vigne selon une méthode bien définie. Son travail est facilité par l’utilisation de sécateurs pneumatiques ou électriques. La taille est une étape très importante qui conditionne la qualité du vin et la durée de vie de la vigne

- il réalise tous les traitements et travaux du sol (les labours notamment) qui s’échelonnent régulièrement du printemps jusqu’à la fin de l’été. Ces travaux sont mécanisés.

 

Sous la responsabilité du chef de culture, l’agent viticole doit, jusqu’aux vendanges, maîtriser le développement de la vigne par diverses opérations bien spécifiques :

- il réduit le nombre de bourgeons (ébourgeonnage)

- il élimine les gourmands, pousses non productives à la base du pied (épamprage)

- il range les branches de la vigne dans les fils releveurs (relevage et palissage)

- il sectionne les branches trop longues de la vigne (écimage ou rognage)

- il réduit le nombre de grappes par pied (vendanges vertes)

- il supprime les feuilles les plus basses pour permettre une meilleure maturité du raisin (effeuillage)

• En septembre ou octobre :

-  l’agent viticole participe aux vendanges avec les autres salariés permanents et saisonniers. Il pourra, selon les besoins, occuper le poste de coupeur, de porteur ou de conducteur de tracteur pour les vendanges manuelles, ou celui de conducteur de machine à vendanger pour les vendanges mécaniques.

- l’agent viticole travaille les sols en fin d’année pour protéger les vignes contre le gel (il chausse ou butte la vigne).

 

L’agent viticole réalise également les travaux de plantation.

Il peut encadrer ponctuellement le personnel saisonnier et deviendra à cette occasion chef d’équipe. Dans la majorité des exploitations, l’agent viticole est amené à conduire des engins agricoles, voire même, de plus en plus, à en assurer l’entretien de base. L’agent viticole, de par la technicité des tâches qu’il accomplit, contribue pleinement à la qualité de la récolte et donc à la qualité du vin.